La langue arabe dans le champ académique turc

La maîtrise de la langue arabe doit-elle être prise en compte comme l’un des indicateurs de la qualité de l’expertise sur le monde arabe, de son ancienneté, de l’investissement personnel dans sa construction et, indirectement, des contraintes qui s’exercent sur la production d’un savoir turc sur le monde arabe –le…

You may also like...