Author: Agnès Sandras

Quand Gambetta, la tragédienne Mme Segond Weber (et bien d’autres !), s’intéressaient à la bibliothèque des Amis de l’Instruction du XIe arrondissement

Eugénie Second Weber (1867-1945), Photo Touranchet  ((image libre de droits provenant du site http://www.lesarchivesduspectacle.net)). La bibliothèque des Amis de l’Instruction du IIIe Arrondissement, née en 18611, a rapidement eu des petites sœurs parisiennes. Parmi les plus jeunes, celle du XIe arrondissement. A la différence de son aînée, elle ne naît pas…

Les bibliothèques populaires à l’Exposition universelle de 1867 (3. Une pluie de médailles pour les bibliothèques des Amis de l’Instruction)

Il me faut enfin donner le palmarès dont vous aurez déjà deviné qu’il est sans surprises. Encore que… ! Rappelons, pour plus de clarté, que la liste générale des récompenses décernées lors de l’Exposition de 1867 distingue les exposants et les coopérateurs de chaque classe avec la gradation suivante1 :…

Les bibliothèques populaires à l’Exposition universelle de 1867 (1. Une participation encouragée)

L’Exposition universelle de 1867 se caractérise par son ambition. Dix groupes sont organisés, fédérés par des questions transverses telles que la question sociale vue, il faut le souligner d’emblée, à travers le prisme des élites1 Les jeunes bibliothèques populaires n’ont pas échappé à cette revue d’ensemble. Elles relèvent de la…

Les noms instructifs des bibliothèques populaires

On demande souvent aux bénévoles de la “bibliothèque des Amis de l’Instruction” d’où vient ce nom qui “fleure bon sa Troisième République”. Hélas! la petite bibliothèque a en réalité été fondée en 1861, et il n’ y a pas d’archives donnant les raisons exactes du choix de son nom. Rappelons…

Pour faire une «section populaire» (recette de 1913)

    Le lent délitement des bibliothèques populaires au XXe siècle étonne. Après l’enthousiasme des années 1860, la floraison des années 1880, comment et pourquoi les bibliothèques populaires ont-elles laissé place aux bibliothèques municipales ? Les raisons de leur effacement sont multiples. Parmi elles, un mépris croissant de la lecture « publique » qui, à l’orée…