Posts by: Thibault Le Hégarat
C’est une recherche bibliographique qui est à l’origine de ce billet. Cherchant de la littérature pour théoriser l’étude de la mise en spectacle de mon sujet par la télévision, je pensais trouver quelques ouvrages faisant la synthèse des différés procédés … Lire la suite →
Read more...
Comme pour toute autre œuvre que le chercheur approche comme une source, les acteurs d’une émission doivent faire l’objet d’une étude. Si les auteurs d’un programme de télévision sont à considérer en priorité, les producteurs, réalisateurs, journalistes et présentateurs ne … Continue reading →
Read more...
Il était prévu que j’intervienne aux rencontres estivales du Collectif Confluence (à suivre sur le réseau twitter avec le hashtag #estivales13) pour y lire un petit texte. J’ai du annuler ma venue mais je publie ici le texte en question. Il … Continue reading →
Read more...
Aujourd’hui, au séminaire épistémologique qu’organise Patrima, j’ai proposé pour la discussion le texte suivant. Il nous avait été demandé – non pas de définir mais – de présenter la manière dont la notion de patrimoine est utilisée dans chacun de … Continue reading →
Read more...
Les manières de traiter du patrimoine à la télévision ne sont pas si variées quand on se cantonne au genre du documentaire[1]. On distingue l’approche historique, l’approche géographique et touristique, l’approche ethnologique, l’approche journalistique, auxquels on ajoutera l’approche scientifique. Qu’entend-on … Continue reading →
Read more...
Si je m’ennuie devant les archives muettes (voir billet précédent), j’aime cependant beaucoup les sujets et reportages sans paroles. Ou plutôt sans commentaire. Les sujets ou reportages (JT, magazines) comprennent ordinairement un commentaire en off d’un journaliste. Il s’agit bien … Continue reading →
Read more...
Je parlais dans le dernier billet d’un phénomène que j’avais constaté dans mes archives audiovisuelles : l’usage anachronique de certains termes par les conservateurs de l’INA dans le renseignement des notices qui accompagnent chaque programme. J’avais mentionné l’exemple du terme “patrimoine” qui a été abusivement employé pour qualifier des sujets à une époque où le […]
Read more...
Une notice de la base de donnée de l'INA pour un programme de télévision. Ce billet sera divisé en deux en raison de sa longueur. Les remarques préalables qui devaient me servir à expliquer ce qu’est une “notice” de l’inathèque ont pris une place plus longue que prévue. Or cela constitue tout de même un aperçu pas inutile sur le travail concret de la recherche (au sens premier) dans […]
Read more...
  L’association culture et télévision a fait pendant un temps l’objet d’un consensus chez les personnels de la télévision, que partageaient aussi les spectateurs, la “télévision culturelle” constituant une sorte de doctrine des professionnels, et le sujet a fait l’objet d’une … Continue reading →    
Read more...
Le temps d’un billet, je sors de mon corpus de sources pour parler d’un programme de fiction britannique. La scène qui m’a inspiré ce billet m’a été rappelée par le visionnage d’une de mes archives, et donc n’est pas sans … Continue reading →
Read more...
About Academic blog

About Academic blog

It is a fast and light publishing mode that allows researchers to provide real-time updates of developments in their own research. Research blogs come in numerous forms: seminar proceedings; accounts of collective research, fieldwork, or archaeological excavations; journal blogs opening up debate to a broader community; discussions forums for research or book projects; research notes; photo blogs, etc. It enables bloggers to interact with readers through comments. It is a simple user-friendly tool that does not require any specialist IT knowledge.
Hypotheses

Hypotheses

Hypotheses is a publication platform for academic blogs in the humanities and social sciences by the  Centre for Open Electronic Publishing.
To create a blog

To create a blog

To create your own blog, you only have to fill a registration form. Hypotheses is open to the whole academic community: researchers, lecturers, information specialists, librarians, etc. in all humanities and social sciences disciplines.
Carnets de recherche