De l’intermédiaire vers le contrôle de l’infrastructure globale

Dans le billet précédent, Francesca Musiani discutait très justement de la responsabilité des intermédiaires de l’Internet dans le cas de publications de contenus « insultants » ; du moins capables de provoquer des réactions « tangibles » dans la sphère publique (et non « virtuelles » ; elle s’appuyait sur l’exemple des heurts violents en Lybie et en…

You may also like...

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search