Author: Mathieu Fusi

Les gardiens des frontières 2 : communication politique et publique

Ce texte est une critique d’un des chapitres de l’ouvrage Dynamiques des recherches en sciences de l’information et de la communication portant sur la « communication publique et transformations des modes de gouvernement ». Il servira à mettre en perspective la définition des gardiens des frontières concernant le domaine (de pratiques et…

L’entre-soi du monde universitaire – entre regret et désintérêt des étudiants

L’année dernière j’écrivais un billet1 sur les critiques formulées par certains étudiants envers l’utilité des sciences humaines et sociales (SHS). Il ressortait des discussions que j’avais eues avec eux une représentation en partie calquée sur les sciences expérimentales. Les SHS avaient alors les défauts de leur originalité, c’est-à-dire du recours…

Les gardiens des frontières : une critique de « La dynamique de la recherche en SIC »

Ce texte est une critique d’un ouvrage à mi-chemin entre épistémologie et méthodologie, présentant les principales thématiques abordées par les sciences de l’information et de la communication (SIC) et rédigé par des dominants de la discipline. La CPDIRSIC (Conférence permanente des directeurs et directrices des unités de recherches en sciences…

La violence de l’institution : pour une inversion des rapports de domination

Dans ce texte, nous proposons une réflexion qui court dans le sens d’une séparation entre représentation d’une institution et position de pouvoir au sein de celle-ci. Les institutions font souvent preuve de violence en imposant, par l’intermédiaire de leurs représentants, des normes et des valeurs à leurs membres. Elles ont…

Le combat contre l’horloge : quelques astuces pour gagner du temps en thèse

Commençons directement par une salve d’honnêteté ; finir sa thèse en trois ans, en SHS, relève du miracle. Nous avons expliqué dans un autre billet1 que cette impossibilité traduisait une contradiction dans l’Université, entre sa volonté de fonctionner comme une entreprise – avec ses démarches de rationalisation du temps – et…

Le combat contre l’horloge : quelques astuces pour gagner du temps en thèse

Commençons directement par une salve d’honnêteté ; finir sa thèse en trois ans, en SHS, relève du miracle. Nous avons expliqué dans un autre billet1 que cette impossibilité traduisait une contradiction dans l’Université, entre sa volonté de fonctionner comme une entreprise – avec ses démarches de rationalisation du temps – et…

Pourquoi faut-il arrêter de confondre Europe et Union européenne ?

De façon courante, dans les discours de professionnels de la politique, de journaliste, de chercheurs, d’intellectuels, et autres, la confusion est faite entre Europe et Union européenne (UE). Même ceux qui se lèvent contre l’institution européenne commettent parfois cette faute. Et c’est une faute car elle entraîne le mélange entre…

Face aux blocages de la thèse : quelques solutions

Face aux blocages qui surviennent pendant la gestation d’une thèse, il importe de prendre un moment pour souffler un bon coup, comme cette petit bise en été qui vient rappeler que la météo sait produire autre chose que l’air d’un radiateur de voiture. Ce billet se veut être un petit…

4 – Quelques conseils sur l’écriture de la thèse

L’écriture est l’étape de montagne de la thèse ; il faut y aller bien préparé, bien équipé, bien motivé et ne pas avoir peur des efforts à fournir si l’on veut porter ce magnifique maillot blanc à pois rouges. Dans un précédent billet, j’avais donné quelques conseils pour aider à traverser…

3 – Quelques conseils (indispensables) concernant la thèse

Les bons conseils de grand-mère ou de grand-père pour faire de la « bonne recherche » existent et il n’est pas rare de se transformer en « bon père l’Expérience » une fois que l’on a fini une tâche sur laquelle les autres sont en train de passer leurs calories. Je respecte cette tradition…

2 – Quelques beautés (merveilleuses) de la thèse

Dans le précédent billet, il a été question de souffrance, de larme, de colère, de cerne et de boule à l’estomac. L’exercice de thèse n’est pourtant le rêve torturé d’un emo, sourcils froncés et cinq centimètres de mascara autour des yeux, il existe de beaux moments, de merveilleux moments mêmes,…

1 – Quelques vérités (crues) sur la thèse

La thèse n’est pas un exercice facile. Personne dira le contraire, à commencer par ceux qui ont accouché de la bête. Au minimum 36 mois de gestation pour pondre plusieurs centaines de pages, sans césarienne. Le taux de mortalité – mort social et psychologique – n’est pas négligeable, même si…

La thèse est un rapport de force ; 2° L’exemple des remerciements

L’exemple choisi pour démontrer que la thèse est un rapport de force est d’apparence relativement anodine. Il s’agit des remerciements présents en tout début de manuscrit. Nous partons de l’idée que remercier montre qu’on se soumet. Ensuite, la nécessaire discrétion pour un doctorant critique dans les remerciements s’inscrit dans le…

La thèse est un rapport de force ; 1° Pourquoi un rapport de force ?

La thèse n’est pas qu’un exercice individuel, où l’étudiant-chercheur est testé dans ses capacités à respecter un ensemble de consignes plus ou moins explicites. En fait, elle peut s’analyser de façon plus sociologique, en prenant en compte la configuration de relations qui la constituent. Plus encore, une thèse est un…

Faire comprendre le travail scientifique : quelques suggestions

Ayant assisté à un certain nombre de conférences scientifiques, où parfois des publics non-spécialisés étaient présents, j’en suis venu à m’interroger sur la capacité des chercheurs à expliquer le travail scientifique. Force est de constater que des blocages dans la compréhension de ce travail par ces publics interviennent assez souvent.…