Author: Odile Uhlmann-Faliu

LaTeX : une construction entre château de cartes et extrême dépouillement

Le saviez-vous ? Le programme LaTeX est une montagne inaccessible, comme celle où vit (est enfermée ?) la princesse du conte-type 530 [The Princess on the Glass-Mountain / La Montagne de verre]. Mais contrairement à ce qu’un doctorant ou une doctorante imagine peut-être au départ, ou après quelques déboires, on…

Humanités numériques : l’oralité au miroir de la carte

La recherche en littérature orale a-t-elle quelque chose à voir (ou à partager) avec la cartographie numérique ? Je suis persuadée de la richesse de tels rapprochements et j’ai en partie évoqué ce sujet dans un précédent billet intitulé La tentation du corpus. Animée d’une envie d’en apprendre davantage, j’ai…

La tentation du corpus

Lorsque j’ai abordé le thème de la métamorphose minérale au début de ma thèse, tout ce qui avait un air ou une figure de pierre m’intéressait. Y compris, dans Le Folklore de la France de Paul Sébillot, les chapitres consacrés aux rochers, aux pierres, aux grottes…, mais aussi les légendes,…

De la stérilité des pères ?

Commencer par un oxymore ? Pourquoi pas ? En effet, comment mieux mettre en valeur ce sentiment d’inachevé lancinant, de sombre bonheur qui étreint un ou plusieurs personnages au début d’un conte merveilleux ? Souvent, c’est la même blessure qui affleure au début du récit : Neither the Rajah nor…