Author: François Jacquesson

Les barbus d’Ognissanti

Supposons que vous fassiez du tourisme en Europe. Quand vous entrez dans une église, commencez-…

Les pieds nus

“Et les traces de pas ?” Sleuth est un mot anglais1. Il est connu des cinéphiles par…

Tant de langues différentes ?!

Les linguistes cherchent à expliquer la formation des milliers de langues différentes. Cette …

Le temps dans les images

En Europe, l’immense majorité des images qui ne sont pas des films ou des BD sont des ima…

Le soliste est en retard !

Les musiciens et les linguistes savent que Jules Verne, parmi ses prophéties littéraires, a inv…

Images légères

Yeol-Eum Son en concert, en 2011. On se demande si on ne se trompe pas complètement sur les chos…

Vous et moi au Père Lachaise

L’éternité occupe ceux qui ont du temps à perdre. Elle est une forme de loisir. Paul Valéry1. …

L’ami Marcel

On a du mal à comprendre que les langues changent tout le temps. C’est comme un fleuve où l’on …

Vive le progrès !

Je voudrais parler de deux petits livres et d’un moyen livre. Le premier petit livre, republié …

L’air des bijoux

Je n’ose y toucher… et pourtant, voici la clef Si ce titre fait sourire mes lecteurs, ils co…

L’ange super fast

Ole Rømer est le savant qui a trouvé que la vitesse de la lumière était constante. Il était dan…

Les langues, vues par Descartes

Le point de vue des ingénieurs qui cherchent « comment ça marche », est souvent intér…

La part de l’Autre

Dans un billet récent, j’ai expliqué pourquoi Ève était née. Je voudrais maintenant raconter co…