Author: Philippe Poisson

82 – Portrait du jour : Jack Garçon, un archiviste « travailleur de l’ombre »

« … Archiviste au départ épris du 18e siècle qu’il a étudié à l’université, Jack Garçon est devenu au fil du temps documentaliste et bibliothécaire portant un intérêt constant aux technologies de publication et de diffusion liées à internet, La dématérialisation fut d’ailleurs, dès le début des années 90, l’une de…

82 – Portrait du jour : Jack Garçon, un archiviste « travailleur de l’ombre »

« … Archiviste au départ épris du 18e siècle qu’il a étudié à l’université, Jack Garçon est devenu au fil du temps documentaliste et bibliothécaire portant un intérêt constant aux technologies de publication et de diffusion liées à internet, La dématérialisation fut d’ailleurs, dès le début des années 90, l’une de…

52 – Portrait du jour : Sylvie Dutot, rédactrice en chef. Histoire Magazine

 » … L’histoire est une passion, une passion française. En contemplant la richesse et la diversité de notre patrimoine, de notre culture, comment ne pas s’interroger sur ceux qui nous ont précédé, sur cette histoire commune, sur notre héritage, sur ce qui fait notre identité ? N’y a-t-il pas dans…

Ishiwara, l’homme qui déclencha la guerre

Cette biographie du général Ishiwara (1889-1949) retrace le parcours romanesque d’un homme aussi sombre qu’influent, dont le rôle marqua l’ouverture forcée du Japon vers l’Occident, l’invasion de la Mandchourie, l’attaque de Pearl Harbour, Hiroshima ou encore les procès de Tokyo. Issu d’une famille de samouraïs et formé en Allemagne, Ishiwara…

Portrait du jour : René Pagis, parcours « d’un enfant de la République »

« Ainsi, il n’a pas encore 27 ans quand il est nommé chef de brigade à Jaligny dans l’Allier où il fera la rencontre de l’écrivain René Fallet personnage haut en couleur, peu attiré par l’uniforme. Pourtant, lecteur assidu de l’auteur talentueux de la trilogie amoureuse, René Pagis opiniâtre réussit à…

Portrait du jour : Lydie Herbelot et Dominique Fey, auteur(e)s du remarquable Clairvaux. Vies emmurées au XIXe siècle

« Dès lors, depuis près de 10 ans, nous « épluchons » les archives de la prison auboise afin de permettre au plus grand nombre de connaître un peu mieux l’histoire de cette maison centrale. Et c’est d’abord la naissance et l’évolution de ce qui va devenir la plus grande prison…

Portrait du jour : Nathalie Salmon, « noble et grande dame de la littérature »

« Côté secrets d’écrivain, quelques petits instantanés : j’écris directement au clavier, le plus souvent avec l’un de mes chats allongé sur le bureau, un thé à proximité. Quand le dit chat tente une incursion sur le clavier il tape généralement un C cédille – on a ses habitudes quand on…

Portrait du jour : Laurence Schwalm et ses sept péchés capitaux

« J’adorerais ouvrir une collection de romans érotiques ; une collection élégante, nourrie à l’amour courtois de la chevalerie médiévale. Je voudrais réveiller la vraie luxure, celle du plaisir à aimer prendre et offrir le plaisir. Je voudrais qu’on retrouve la luxure dans les belles lettres et non dans le vulgus…

Portrait du jour : Annabel Peyrard, auteure des Enquêtes de Simon inspirées du milieu de la nuit…

« Et parce que l’on a un peu d’imagination, on dessine un monde d’inconnus qui deviennent petit à petit des intimes, des personnages que l’on aime autant que sa famille et que l’on ne peut pas quitter. Ils assouvissent quelques fantasmes comme celui d’être policier, ou d’être une personne qui n’a…

Portrait du jour : Gilles Delmotte (aventurier, pilote, auteur, photographe)

« Aux US, il m’arrivait d’aller nager dans les clubs sportifs H24 à trois heures du matin. J’en ai aussi profité pour écrire dans les halls désertés des hôtels de luxe. J’y ai rencontré des âmes égarées, des artistes méconnus et des voyageurs ivres. Partout le monde brille de cette même…

Portrait du jour : Clarisse Enaudeau, directrice littéraire des Presses de la Cité

« Donner à lire sous toutes ses formes est essentiel aujourd’hui à l’ère de l’immédiateté. Notre plus grand défi à relever : celui de se mesurer à l’image, à l’instantanéité. » Le Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des …développe la rubrique Portrait du jour – Criminocorpus et ouvre ses pages aux fidèles lecteurs…

Les détenues de Saint-Lazare en 1800 (Le Moniteur Universel du 25 ventôse an 8)

« En 1800, la prison de St-Lazare, destinée à enfermer les femmes condamnées par sentence du tribunal criminel du département de la Seine, en contenait près de 800. Elles y étaient toutes rassemblées dans des ateliers différents, selon la nature des occupations auxquelles elles étaient employées, sous les yeux d’une surveillante qui…

A propos des demandes d’aide…

A propos des demandes d’aide… Registres de Bruay-la-Buissière (62) Aimables visiteurs, vous êtes nombreux à déposer sur ce blog des « commentaires » nous demandant une aide pour vos recherches biographiques ou généalogiques. Notre équipe est sensible à la marque de confiance ainsi manifestée, mais le nombre de demandes nous interdit d’y…

Aux bigames : les quenouilles

Autour des procédures criminelles de 1670 à 1790 Le classement progressif du fonds de la justice criminelle des capitouls permet d’aborder certaines facettes insolites de la société toulousaine à la fin de l’Ancien Régime. Ces petits billets mensuels vous permettent aussi de télécharger des dossiers complets comprenant : un article plus abouti…

Puymartin – Le Château de la Dame Blanche

La terrible légende du château de Puymartin en Dordogne : au XVIeme siècle, le seigneur des lieux, de retour de guerre, surprit son épouse Thérèse de Saint-Clair dans les bras de son amant. Il tua ce dernier et fit emprisonner l’épouse infidèle dans la tour nord du château. La porte…

La destinée du lieutenant médecin Madeleine Pauliac et L’Escadron Bleu en 1945 – Des volontaires françaises pour rapatrier les prisonniers de guerre

Le 10 février 2016, sortait au cinéma Les Innocentes, un film d’Anne Fontaine sur l’engagement d’une déléguée de la Croix-Rouge française en Pologne en 1945-1946, aux prises avec la violence du direct après-guerre. Le film s’inspire de l’histoire vraie de Madeleine Pauliac, alias Mathilde Beaulieu. Retour sur le contexte, les…