Author: Karim Hammou

Playlist Pas la même vie

Depuis le 16 mars, depuis que le Président de la République a pris la parole dans un discours aux ac…

Retour sur l’affaire Orelsan

La 4e séance du séminaire “Fight the power” ? s’est déroulée le 17 janvier 2019. E…

Le carnet de recherche comme « lieu propre » numérique

Dans le cadre de la Journée anniversaire des dix ans d’Hypothèses, j’ai été invité à présenter un témoignage réflexif sur « Pourquoi et comment je bloggue ». Le texte qui suit est une reprise de la communication que j’ai proposé à cette occasion, le 8 janvier 2018. J’ai créé le…

Le rap au Gabon : rencontre avec Alice Aterianus-Owanga

La première séance du séminaire « « Fight the power » ? Rapports sociaux de pouvoir et musiques hip-hop» s’organisait autour du livre d’Alice Aterianus-Owanga « Le rap, ça vient d’ici ! ». Musiques, pouvoir et identités dans la Gabon contemporain, publié en 2017 aux éditions de la Maison des sciences de l’homme. Alice Aterianus-Owanga, post-doctorante…

Shine bright like a diamond in Academia

La question de l’accessibilité des recherches au sein du monde académique (et au-delà) est faite de dilemmes. Généralement, on part du principe que l’on publie pour être lu. Ce n’est pas toujours exactement vrai, mais quand c’est le cas, c’est une gageure. Car la production scientifique est plus prolifique (envahissante…

Définition, genre, publics, industrie : échanges sur La Grenouille

En novembre dernier, le festival Umoja rassemblait un plateau impressionnant de rappeuses de toute la France pour ce qui était le premier festival queer et féministe hip-hop à Marseille. Le tout immortalisé par l’objectif de Graphijane. J’y participai pour présenter quelques portraits de femmes, parfois oubliées, qui ont fait l’histoire…

Médine à l’ENS (4) : valeurs actuelles

Nous présentons dans cette série de quatre billets la retranscription intégrale d’une heure et demi de discussion avec le rappeur Médine, dans le cadre du séminaire d’élève « La Plume et le Bitume », organisé à l’École normale supérieure pendant trois ans consécutifs par Benoît Dufau et Emmanuelle Karinos (2014-2017).…

Médine à l’ENS (2) : paroles et musiques

Nous présentons dans cette série de quatre billets la retranscription intégrale d’une heure et demi de discussion avec le rappeur Médine, dans le cadre du séminaire d’élève « La Plume et le Bitume », organisé à l’École normale supérieure pendant trois ans consécutifs par Benoît Dufau et Emmanuelle Karinos (2014-2017).…

La production collective du caractère prosaïque du rap français

On tient généralement pour évident ce qui relève de l’art ou ce qui n’en relève pas. Contre ce présupposé, la sociologie de la culture a démontré que la distinction sociale attachée à la singularité artistique n’est pas intrinsèque à certaines œuvres et certaines pratiques plutôt que d’autres, mais le fruit…

Booducon ! Les débuts du graff à Toulouse

Dans un livre magnifiquement illustré, Olivier Gal revient sur la trajectoire du collectif de graffeurs toulousains Truskool, et livre une page importante de l’histoire du hip-hop. Cette Histoire du graffiti à Toulouse revient sur quelques pré-curseurs, des figures comme Fastoche ou Mosquito, influencés par le dessinateur Rick Griffin et scotchés…

Black Verdun

Par Laurence De Cock[1] et Karim Hammou[2] Tout commence par un concert gratuit, organisé à l’occasion des commémorations de la bataille de Verdun. Le spectacle devait être donné par une vedette du moment – Black M, rappeur aux 600 000 exemplaires vendus pour un album grand public, « Les yeux plus gros…

Appelle-moi la Marseillaise

Dans un article publié en 1989, Nadya Bouzar-Kasbadji1 revient sur l’histoire méconnue de l’hymne français en territoire colonial. En matière de symboles nationaux, la tentation est grande de produire des récits privilégiant exclusivement le point de vue « métropolitain » et reléguant les colonies au statut de « marges », et ce alors…

Appelle-moi la Marseillaise

Dans un article publié en 1989, Nadya Bouzar-Kasbadji1 revient sur l’histoire méconnue de l’hymne français en territoire colonial. En matière de symboles nationaux, la tentation est grande de produire des récits privilégiant exclusivement le point de vue « métropolitain » et reléguant les colonies au statut de « marges », et ce alors…