Featured posts

Une plaque « Spes » : du texte imprimé aux marques de provenances

La reliure à plaque « Spes », que nous avons examinée dans un précédent billet, est une seconde édition des Epigrammatum libri IIII. Ejusdem Xenia (Cote magasin BDL 1R 41472). C’est un ouvrage assez peu commun dans les bibliothèques françaises. Le catalogue collectif de France (CCFr) en recense quatorze exemplaires y compris…

Recipes for Magic

By Frank Klassen My house was remarkably crowded and had a bit of a holiday feel about it. It was mid-winter and twenty or so students from the University of Saskatchewan had taken up my invitation to try out a procedure and a device described in pre-modern magic manuscripts: molybdomancy…

Magrit, une interface de cartographie thématique en ligne

Un outil qui fera date : Le thème de la cartographie revient périodiquement sur ce blog : je n’y connais rien et me contente de bricolages approximatifs, mais Joël s’y connaît beaucoup, beaucoup plus, et produit régulièrement de très chouettes résultats cartographiques. Nous avons tous les deux été impressionnés – et comme…

Alexandre Sumpf, Raspoutine, Paris, Perrin, collection « Biographie », 2016, 352 pages, 23 €.

  Un compte rendu de Jean-Guillaume Lanuque Ce n’est pas une nouvelle biographie de Grigori Efimovitch dit Raspoutine (1869-1916) qu’Alexandre Sumpf propose, dans un paysage éditorial déjà excessivement rempli. Au contraire, prenant davantage de champ, l’historien livre une enquête aux multiples facettes, abordant la vie de Raspoutine au fil des…

Les «Aventuriers des mers» de l’océan Indien à la Méditerranée (VIIe-XVIIe s.). Compte-rendu d’exposition

« Il ne reste plus des voyages que de grands désordres d’images » déclarait P. Nizan (p. 162), après sa visite du port d’Aden au début du XXe s. Cette vision désenchantée contraste néanmoins avec celle des commissaires de l’exposition Aventuriers des mers, qui nous invitent à suivre le sillage des navires des voyageurs des…

« Fantin-Latour. À fleur de peau » au Musée du Luxembourg

Du 14 septembre au 12 février 2017, le musée du Luxembourg présentait une exposition intitulée « Fantin-Latour. À fleur de peau ». C’était encore une fois l’occasion, pour le club culture de l’Ecole des chartes, d’organiser une visite. Cependant, une fois n’est pas coutume, c’est une des élèves de première année, Marguerite-Marie…

Amis chercheurs : 7 bonnes raisons de « bloguer » pour diffuser vos résultats au grand public

Quand un garçon de 5 ans vulgarise la science sur YouTube, il faut se rendre à l’évidence : les usages changent. Amis chercheurs, vous êtes la figure du progrès, de l’innovation et de la découverte… Vous ne pouvez échapper aux outils numériques. Mais pas de panique ! Vous allez adorer bloguer.…

D’où viennent les -ā:p et -am du khaling?

Les lois phonétiques du khaling présentées dans cet article montrent que les *a du pré-khaling ne restent a que lorsque suivies de vélaires, et deviennent ɛ en syllabe ouverte et suivies des codas labiales et dentales. Toutefois, on trouve un nombre non-négligeable de noms en -ap et en -am. Quelle…

Histoire et chiffons

Au cours de l’année 2016, nous avons achevé le traitement documentaire et la mise en ligne du Fonds des Amis du Vieux Saint-Étienne qui est conservé aux Archives municipales de Saint-Étienne. Nous vous l’avions brièvement présenté à l’occasion d’un billet publié ici. Si certains pans de la passionnante histoire ouvrière  stéphanoise sont évidemment abordés, plusieurs…

Un doctorat , c’est quoi?

Comme tous les matins, j’épluche mon fil tweeter, à l’affût de publications, appels à com ou plus simplement bonnes nouvelles dans la vie de la #TeamRedaction. Et voilà qu’arrive un retweet d’un article intitulé « Le doctorat, mais qu’est-ce vraiment? ». Chouette, on parle de mon quotidien quelque part, vite, lisons! Second…

Orlando Figes, La Révolution russe. 1891-1924 : la tragédie d’un peuple (A People’s Tragedy), Paris, Denoël, collection « Médiations », préface de Marc Ferro, 2007 (édition originale en 1996), 1120 pages, 39 €.

  Jean-Guillaume Lanuque (avec la participation amicale de Christian Beuvain) C’est un ouvrage impressionnant par sa taille et son ampleur que l’universitaire britannique Orlando Figes a produit, une sorte de cénotaphe pour l’expérience soviétique qui a marqué le court XXe siècle. L’idée centrale de sa fresque, c’est la situation vécue…

Migrations africaines et dynamiques religieuses au Maroc

Migrations africaines et dynamiques religieuses au Maroc. Observations autour de la création d’un espace de formation chrétien. Sophie Bava, anthropologue à l’IRD-LPED. En accueil au LEPOSHS-UIR, Maroc. Anthropologue, j’ai construit au gré de mes recherches une « anthropologie religieuse du mouvement » en croisant les migrations africaines et les dynamiques religieuses issues…

La Ménagerie dans les années 1930, patrimoine scientifique et artistique du Muséum

Au tournant du XXe siècle, on croyait généralement que la Ménagerie de Paris, le zoo public le plus ancien du monde, avait grandement besoin d’être rénovée. Deux grands édifices – une Singerie par François-Benjamin Chaussemiche (1864-1945) et une Fauverie par René Berger (1878-1954) – furent finalement construits dans les années…

The Order of Things (2)

By Saskia Klerk, with Sietske Fransen. Over a year ago, Sietske and I started our ongoing series on a Dutch recipe collection BPL 3603, kept in the Leiden UL. We have already learned much about the manuscript and its compiler from examining a number of entries. But, as Sietske showed in…

Izu Toshima (2)

Comme sa grande voisine Oshima, Toshima est organisée depuis Edo autour de l’exploitation intensive du camélia (tsubaki), qui a été désigné alors comme moyen de paiement de l’impôt. Elle produirait à elle seule 45% de l’huile de camélia japonaise. Les pentes ont été sculptées en restanques aussi proprement tenues qu’un…

Séance 5 : Olivier Devillers, « Le Tibère de Tacite : autour de la (dis)simulatio du Prince »

Voici le texte de la cinquième séance, qui a eu lieu le mardi 07 février 2017, de 16h à 18h, à Lyon, à la MOM. L’orateur était Olivier Devillers, de l’Université Bordeaux Montaigne. Le Tibère de Tacite : autour de la (dis)simulation du prince Parmi la galerie de portraits qui traversent…